La demande de rachat de crédit est-elle possible en instance de divorce?

Il est souvent difficile de déterminer le bon moment pour une souscription à un rachat de crédit, lorsque vous êtes dans une situation financière instable. Et cela peut encore se compliquer dans un cas où vous n’êtes pas dans une situation familiale stable comme dans un cas de divorce en cours. Il est donc important de savoir comment se passe une demande de rachat de crédit en situation d’instance de divorce.

Les renseignements à fournir lors d’une demande de rachat de crédit

demande de rachat de créditUn regroupement de crédit fait l’objet de plusieurs études avant d’être accordé par un établissement de prêt. Dans votre dossier de demande de prêt doit figurer certains justificatifs comme les justificatifs bancaires, les justificatifs de prêt et les justificatifs de patrimoine. Mais à cela s’ajoute, les justificatifs de votre situation familiale, si vous êtes divorcé et avec ou sans pension alimentaire, ainsi que vos charges actuelles.

Pourquoi est-il difficile de faire une demande de rachat de crédit en instance de divorce.

Bien que vous soyez dans une situation financière difficile, un divorce en cours n’est jamais favorable pour faire une demande de rachat de crédit. Il faut savoir que lors d’une instance de divorce, il sera nettement impossible de définir vos revenus nets, avant la décision juridique, à noter qu’à partir de cette décision sera déterminée le montant de la pension alimentaire, la pension de réversion, mais aussi les indemnités qui détermineront par la suite votre situation financière. Toutefois, il existe des établissements qui accordent des formules « rachat de crédits divorce ».